Le Département de Médecine Sociale et Préventive de Vienne en Autriche s’est livré à une revue systématique et à une méta-analyse de 13 950 publications traitant de l’efficacité de la cigarette électronique dans l’arrêt du tabac. L’étude avait aussi pour but d’effectuer une comparaison avec les autres moyens de sevrage tels que les substituts nicotiniques (gommes, patchs) et le conseil par un praticien. Aussi, il ressort des éléments fort intéressants :
1) la proportion de fumeurs abstinents est 1,7 fois plus importante chez les utilisateurs de cigarette électronique que chez les non utilisateurs ;
2) elle est aussi 1,7 fois plus importante que chez les patients traités par des substituts nicotiniques ;
3) enfin, la proportion de fumeurs abstinents est 2,0 supérieure à celle des personnes n’ayant reçu que des conseils d’arrêt du tabac délivrés par le corps médical.
En conclusion, si cette étude ne confirme pas complètement l’efficacité de la cigarette électronique, elle appelle à des confirmations de ces résultats par des études d’intervention réalisées sur de larges populations.

Effectiveness of Electronic Cigarettes in Smoking Cessation : A Systematic Review and Meta-analysis. I. Grabovac & coll. Nicotine & Tobacco Research, 2021, 625–634doi:10.1093/ntr/ntaa181

© Crédit photo : Iprogressman